Anne Sullivan arriva chez les Keller en mars 1887, et enseigna immédiatement à Helen à communiquer en épelant les mots dans sa main, en commençant par "d-o-l-l", la poupée qu'elle venait de lui offrir. Anne sembla prendre cela pour un jeu et n'avait pas encore conscience de ce que sa tutrice était en train de faire. La grande avancée survint le mois suivant, quand Anne lui fit couler de l'eau sur la main, en épelant le mot dans l'autre. La jeune fille comprit le fonctionnement et demanda à sa tutrice le nom de tous les objets qui l'entouraient.

En 1888, elle intégra la Perkins School, toujours suivie par Anne Sullivan.

En 1894, elles partirent toutes les deux à New York, pour la Wrigt-Humason School, puis la Horace Mann School, pour les sourds et malentendants.

En 1896, elles retournèrent dans le Massachusetts et Helen entra à la Cambridge School of Weston, une école pour les jeunes filles, avant d'être admise au Radcliffe College en 1900. Elle sortit diplomée d'un Bachelor of Arts degree à vingt-quatre ans, l'équivalent d'une licence, et fut ainsi la première personne sourde et aveugle à obtenir un tel titre.

Helen Keller et Alexandre Graham Bell, 1902