Helen Adams Keller naquit le 27 juin 1880 dans la ville de Tuscumbia, en Alabama. Son père, Arthur H. Keller, fut capitaine dans l'Armée des États confédérés et rédacteur pour un journal local. Helen et ses parents habitaient la ferme "Ivy Green" construite par son grand-père.

Helen Keller était en parfaite santé jusqu'à l'âge de dix-neuf mois, quand elle tomba malade de ce que les médecins décrivirent comme une congestion aiguë de l'estomac et du cerveau (il semblerait qu'elle ait contracté la scarlatine ou la méningite). La maladie lui ôta l'ouie et la vue.

Sa mère, Kate Keller, prit connaissance dans un ouvrage de Charles Dickens de l’éducation réussie de Laura Bridgman, elle aussi sourde et aveugle. En 1886, la famille Keller partit à la rencontre de plusieurs spécialistes à Baltimore, puis à Boston, où ils firent la connaissance du directeur de la Perkins School for the blind (la plus ancienne des États-Unis) où Laura Bridgman avait suivi son éducation. Helen fut introduite auprès de son futur professeur, Anne Sullivan, une étudiante malvoyante de vingt ans. C'est ainsi que débuta la relation de près de cinquante ans entre la jeune Helen Keller et Anne Sullivan.

Helen Keller avec son chien Jumbo